Recherche personnalisée

Suite à des problèmes de puissance, GoPro est contraint de battre le rappel de l’ensemble de ses drones Karma.

2500 unités sont concernées, soit la totalité des ventes depuis le lancement du Karma, fin octobre. Les moteurs ou la batterie seraient à l’origine de ce dysfonctionnement. Les drones présentent ainsi un risque de perte de puissance. Plusieurs cas rapportent qu’en plein vol, alors que l’autonomie était encore bonne, le drone s’est éteint et s’est écrasé au sol.

Aucune blessure n’a été rapportée à ce jour, mais pour éviter qu’ils n’occasionnent des accidents ou qu’ils ne s’automutilent, GoPro préfère jouer la carte de la sécurité en rappelant les drones concernés.

>>> Lire : GoPro Karma : nos premières (bonnes) impressions sur le drone star

Nicholas Woodman, PDG de l’entreprise californienne, déclare que « la sécurité est notre première priorité. Un très petit nombre de propriétaires de Karma ont rapporté des incidents suite à des ratés de puissance en plein vol. Nous avons rapidement rappelé toutes les unités et offert un remboursement complet. »

Actuellement, GoPro planche sur la résolution de ce problème technique. Une fois cette étape franchie, il reprendra la vente du Karma. Pour l’instant, tous les drones rappelés ne donnent droit qu’à un remboursement et en aucun cas à un remplacement.

Un coup dur pour GoPro qui vient d’annoncer une baisse de 40% de son chiffre d’affaires trimestriel pour la quatrième fois consécutive. Une baisse de trop qui l’a obligée à revoir ses objectifs pour l’ensemble de l’année 2016.

 

Source : TOMGUIDE